Mythe ou réalité? Teste tes connaissances en nutrition!

Crois-tu avoir de bonnes connaissances en nutrition? Parfois, on est convaincu de la véracité d’une chose, car on l’entend depuis des années, mais on peut être surpris de constater que ce n’est finalement qu’une croyance populaire. Penses-tu que tu as quelques fausses croyances ou que tes connaissances sont béton? Fais le test pour voir!

Mythe ou réalité?

  1. Les produits allégés ne sont souvent pas si légers.
Des chips légers? Hum?!

Réalité! Dans les produits allégés, la majorité du temps, on remplace une partie du gras par beaucoup de sucres pour garder un goût et une texture acceptables, ce qui fait en sorte qu’en bout de ligne, la différence de calories est minime entre un produit et sa version allégée. En plus, quand on prend un produit allégé, on peut avoir un faux sentiment de sécurité qui nous pousse à manger plus que ce qu’on l’aurait fait avec la version régulière. On appelle cet effet « halo santé ». Maintenant que tu le sais, ne tombe plus dans le panneau! Les seuls produits qu’on devrait prendre en version allégée sont les fromages. Il est préférable de les prendre avec 20% de matières grasses ou moins.

2. La banane et le fromage peuvent causer la constipation.

Mythe! Aucun aliment n’est responsable d’un problème de constipation. Les gens ont souvent tendance à en venir aux conclusions un peu trop rapidement et faire des liens de cause à effet qui sont, en réalité, inexacts. Ce qui peut causer la constipation chez une personne en santé, c’est un manque de fibres dans son alimentation (on retrouve des fibres dans les : fruits et légumes, produits céréaliers à grains entiers, noix et graines, légumineuses, etc.), une hydratation insuffisante, un manque d’activité physique ou la prise d’un médicament. Pense à ça la prochaine fois avant de bannir les bananes et le fromage de ton alimentation!

3. Les sucres contenus dans les fruits sont des bons sucres.

Mythe, mais…! Les sucres contenus dans les fruits sont des sucres simples qui se digèrent rapidement, un peu comme ceux qu’on retrouve dans le sucre de table qu’on utilise pour faire des desserts. Quand ça se digère rapidement, on a faim plus vite. Autrement dit, ce sont des sucres qui ne bouchent pas un coin pendant très longtemps. Ils font monter notre taux de sucre dans le sang d’un coup, puis il redescend rapidement (quand on n’est pas diabétique), ce qui fait qu’on a faim plus vite. Ce n’est pas le genre d’effet qu’on cherche à avoir trop souvent pour garder une bonne santé globale. Par contre, c’est important de comprendre qu’un aliment, ce n’est pas qu’un seul nutriment (ex. : le sucre), mais un ensemble de nutriments qui interagissent ensemble. Dans les fruits, il y a beaucoup de fibres. Elles forment la partie des végétaux qui n’est pas digérée par notre corps, donc elles restent intactes dans notre estomac et nos intestins. Elles agissent donc comme des barrières aux sucres qui circulent et qui essaient d’entrer dans notre sang. Résultat : les sucres sont digérés et absorbés moins rapidement. En d’autres mots, même si les fruits contiennent des sucres qui ne sont pas, en théorie, les meilleurs pour notre santé, les fibres qu’ils contiennent annulent l’effet négatif que les sucres pourraient avoir. Donc, ne stresse pas en mangeant des fruits, au contraire, ils sont excellents pour ta santé! Toutefois, fais attention avec les jus, car ils ne contiennent pas de fibres, donc pas de barrières.

4. Quand on mange moins, l’estomac rétrécit.

Mythe! L’estomac est comme une balloune qui grossit quand il est plein et reprend sa forme initiale quand il est vide. Jamais il ne devient plus petit qu’il ne l’était, sauf après une chirurgie bariatrique. Quand on mange, puisque le tissu de l’estomac est élastique, il prend de plus en plus d’expansion. Puis, au fur et à mesure que les aliments sont digérés et envoyés vers les intestins, l’estomac se vide tranquillement et retrouve les mêmes dimensions qu’avant le repas. On ne peut pas diminuer l’élasticité de notre estomac, le rendre « plus lousse », les fibres musculaires sont assez solides pour tenir le coup et sont faites pour ça. Si on a l’impression que notre appétit diminue quand on mange moins, c’est simplement qu’on est plus attentif à nos signaux de satiété. Quand on mange trop, on n’écoute pas les signaux que nous envoie notre corps. Quand tu te dis : « je vais exploser! », ça fait déjà longtemps que ton estomac a envoyé un signal à ton cerveau pour te dire : « c’est assez! », mais tu ne l’as juste pas écouté. En mangeant moins, on réalise qu’on n’a pas besoin d’autant de nourriture pour recevoir le signal de satiété. Ton corps fait bien son travail, apprends à l’écouter!

5. Les fruits et légumes surgelés sont très nutritifs, parfois même plus que les frais.

Réalité! La surgélation se fait peu de temps après que les légumes et fruits aient été cueillis à bonne maturité. Le procédé est très rapide et ne détruit que très peu de vitamines et minéraux. Durant l’hiver, la majorité des fruits et légumes frais ont fait beaucoup de route pour se rendre jusqu’à notre épicerie et ont donc perdu quelques vitamines et minéraux dans le transport. Plus ils ont été manipulés, plus il y a de risques qu’il y ait eu des pertes. Étant donné que les légumes surgelés subissent moins de manipulations et sont moins endommagés dans le transport, il y a des périodes de l’année où il est tout à fait possible qu’un fruit ou un légume surgelé soit un peu plus nutritif qu’un frais. Évidemment, quand tu peux acheter local, la valeur nutritive est toujours meilleure!

Et puis? Quel est ton score? Partage l’article avec tes amis pour voir s’ils peuvent te battre! 😉

Abonne-toi gratuitement!

Visite le site web complet de la Maudite Nutritutrice!

Suivez-nous! Partagez l'article avec vos amis sur Facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *